A quoi ressemble la consultation préopératoire avant une opération de la cataracte ? Cette page démystifie le bilan préalable à l’intervention et vous présente le matériel utilisé par l’ophtalmologue afin de préparer au mieux votre opération.

Biométrie : analyse morphologique de l'œil
Biométrie

La consultation préopératoire de cataracte en bref

Les étapes de la consultation préopératoire sont :

  • L’interrogatoire : évaluation de la gène et des besoins visuels
  • Acuité visuelle : évaluation de la baisse de vision
  • Examen clinique : évaluation de la cataracte et du fond d’œil en lampe à fente
  • Biométrie & calcul d’implant : calcul morphologique de l’œil & choix de l’implant
  • +/- Topographie : analyse de l’astigmatisme
  • +/- OCT : recherche de glaucome et pathologie de la rétine associée
  • Explications de l’intervention
  • Modalités administratives :
    • Signature du consentement opératoire
    • Date de consultation d’anesthésie
    • Date(s) opératoire(s) et contrôle(s) postopératoires
    • Devis

L’interrogatoire

La consultation préopératoire est le moment de rencontrer votre chirurgien et ses équipes. Ils évalueront votre gène et votre motivation à l’opération. La consultation commence par un interrogatoire plus ou moins standardisé :

  • Antécédents médicaux & chirurgicaux
  • Antécédents ophtalmologiques
  • Traitements
  • Allergies
  • Ressenti visuel & habitus : travail, sport, hobbies, conduite,…

L’examen clinique

Après les questions, place à l’examen. Le chirurgien ou son assistant réalise :

  • La réfraction : les mesures de votre œil
  • Le test de vision : mesure de l’acuité visuelle.
  • L’examen clinique : évaluation de votre cataracte : densité, opacité, fragilités éventuelles puis fond d’œil.

Les examens complémentaires

Les examens complémentaires sont destinés à affiner l’analyse de votre œil : paramètres morphologiques, astigmatisme, pathologies associées. On retrouve donc :

La biométrie calcul d’implant

Il s’agit de l’examen le plus important pour l’opération de la cataracte ! La biométrie permet de calculer la puissance de l’implant qui remplacera la cataracte.
L’appareil utilisé est le Biomètre. Il réalise des mesures de l’astigmatisme, de l’épaisseur de la cataracte et de la longueur de l’œil. Grâce à ces mesures, votre chirurgien pourra choisir l’implant le plus adapté.

Biomètre : calcul d'implant
Biomètre

La topographie

En cas d’astigmatisme, il se pose la question de le corriger avec un implant torique. Le topographe permet une analyse en 3 dimensions de la cornée et de son astigmatisme. Il donne des renseignements utiles sur l’intensité de l’astigmatisme, son axe et sa régularité.

Topographe : mesure de l'astigmatisme
Topographe

OCT : tomographie par cohérence optique

Le bilan préopératoire est l’occasion de rechercher d’éventuelles pathologies asymptomatiques : glaucome, DMLA, œdème maculaire, membrane épirétinienne.
Un scanner non irradiant de la rétine et du nerf optique est donc fréquemment réalisé, il s’agit de l’OCT.

OCT : tomographie par cohérence optique
OCT

Explication de l’intervention

Il s’agit du moment requérant le plus d’attention. Le chirurgien vous explique les objectifs de l’opération et son déroulé. Chaque chirurgien à ses propres mots, ses habitudes, voici les miennes :

Vous avez une cataracte :
Il s’agit d’une opacification du cristallin, la lentille de l’œil permettant de réaliser la mise au point
Cette opacification gêne l’entrée de lumière dans votre œil

Inutile de changer vos lunettes, elles ne seront pas confortables
Mieux vaut retirer la cataracte et la remplacer par un cristallin artificiel transparent

Ce cristallin artificiel est appelé implant, il est indispensable
L’implant est parfaitement toléré, dure toute la vie et corrige la vision

Grâce à ce cristallin artificiel, je peux vous faire voir correctement de loin et/ou de près sans lunettes : choisissez

L’intervention se déroulera en ambulatoire, vous ne dormez pas à l’hôpital
Il s’agit d’une anesthésie locale par gouttes, il faudra tout de même voir un anesthésiste quelques jours avant l’intervention et être à jeun le jour de l’opération


Les risques de l’intervention sont : l’infection (1/10 000), le décollement de rétine (1/1 000), la découverte d’une fragilité peropératoire (1/100)
Je prendrai toutes les précautions nécessaires pour vous éviter ces mésaventures
Je vous reverrai environ 15 jours après l’intervention, nous pourrons faire une paire de lunettes d’appoint si besoin à ce moment-là

Les chirurgiens de la cataracte de la communauté

Les chirurgiens de la cataracte membres de la communauté Qualidoc sont disponibles pour un rendez-vous de consultation proche de chez vous partout en France.

Formalités administratives

Après la consultation, place aux formalités administratives. Elles sont le plus souvent réalisées par la secrétaire :

  • Signature du consentement opératoire.
  • Remise du devis, à transmettre à la mutuelle.
  • Dates : consultation d’anesthésie, date(s) opératoire(s), consultation de contrôle.

Consentement – Cataracte

Recommandations officielles émises par la SFO (Société Française d’Ophtalmologie) concernant la chirurgie de la cataracte
Dr Hugo Bourdon

Auteur invité

Dr Hugo Bourdon

Ophtalmologiste à Paris, le Dr Hugo Bourdon est spécialiste des interventions de cataracte, rétine, glaucome et de chirurgie réfractive. Il exerce au Centre Hospitalier National des 15/20.
Voir le profil

Publier un commentaire

* champs obligatoires