Les spasmes et les tremblements de paupière correspondent à des contractions involontaires du muscle responsable de la fermeture des yeux (orbiculaire). Elles peuvent être dues au stress, à la fatigue, à des anomalies musculaires ou des atteintes de la surface oculaire. Ces contractions sont sources d’inconfort et parfois de douleur chez les patients. Leur traitement repose sur les soins de confort, et parfois sur des injections de toxine botulique, destiné à relaxer le muscle.

La paupière qui tremble en bref

  • Facteurs de risque : stress, fatigue, consommation d’excitants
  • Causes : tremblement essentiel, blépharospasme, hémispasme
  • Traitements : masque chaud ou froid, collyres, toxine botulique
  • Complications : symptômes persistants, gêne dans la vie quotidienne

Qu’est-ce qu’un spasme de la paupière ?

Le spasme de la paupière correspond à une contraction d’une ou deux paupières avec fermeture de l’œil soudaine. Ces contractions sont involontaires et échappent à tout contrôle. Elles peuvent concerner une portion de la paupière, la paupière entière ou s’étendre aux 2 paupières et au visage.

Les trois causes de spasme de la paupière identifiées sont par ordre de gravité :

  • Le tremblement essentiel de la paupière
  • Le blépharospasme essentiel
  • L’hémispasme de la face

Le tremblement essentiel de la paupière

Le tremblement essentiel de la paupière correspond à des microcontractions ou des trémulations de la paupière, généralement inférieure, sans fermeture de l’œil. Ces mouvements entraînent une sensation désagréable à la surface de l’œil. Ils n’affectent pas la vision et sont généralement aggravés par le stress et la fatigue.

La plupart des tics de paupières sont mineurs et disparaissent sans traitement. Afin d’accélérer leur disparition, voici quelques conseils :

  • Soulager le spasme en appliquant du chaud ou du froid sur la paupière lorsqu’il survient.
  • Se reposer et conserver une hygiène du sommeil correcte.
  • Limiter sa consommation d’excitants : caféine, alcool, stimulants.
  • Utiliser des larmes artificielles lubrifiantes pour réduire les irritations oculaires

Le tremblement de la paupière est-il dû à un manque de magnésium ?

Non, il s’agit d’une idée reçue. Aucune publication scientifique fiable n’a fait preuve de l’efficacité de la supplémentation en magnésium pour le traitement du tremblement essentiel de la paupière.

Le blépharospasme essentiel

Le blépharospasme essentiel correspond à une contraction involontaire des deux paupières de l’œil (supérieure et inférieure), liée à un spasme global du muscle orbiculaire. La fermeture de la paupière peut être partielle ou totale, et durer de quelques secondes à plusieurs minutes.

Ces spasmes sont dus à une anomalie de l’influx nerveux sur le muscle orbiculaire. Cependant l’origine exacte de cette anomalie n’est pas clairement connue.

Ces spasmes peuvent également diffuser aux autres muscles du visage. Ils sont particulièrement invalidants et entraînent un retentissement important dans les activités de la vie quotidienne : travail, conduite…

L’hémispasme de la face

Le spasme hémifacial se produit lorsque tous les muscles d’un côté du visage se contractent. Ces spasmes commencent près de l’œil, puis s’étendent à tout ou partie du visage. Dans les formes sévères, un spasme hémifacial peut durer de quelques jours à quelques mois.

Les spasmes hémifaciaux peuvent être dus à des anomalies nerveuses ou vasculaires de la face. Le bilan de ces spasmes est essentiel afin d’éliminer une cause organique à type de compression nerveuse. Une IRM cérébrale est fréquemment réalisée.

Traitement des spasmes

Le traitement des spasmes de la paupière dépend de leur gravité et de leur retentissement. Ainsi le tremblement essentiel de la paupière, qui n’a pas de cause pathologique, et qui a tendance à passer seul, est traité par des soins de confort :

  • Application d’un masque chaud ou froid sur les paupières à visée sédative.
  • Collyres hydratants.
  • Repos & hygiène du sommeil.
  • Arrêt des stimulants : caféine, cannabis,…

Le traitement du blépharospasme et des spasmes de la face repose quant à lui sur les injections de toxine botulique. Il s’agit d’un agent myorelaxant (relâchant les contractions musculaires) bien connu dans le traitement des rides en chirurgie esthétique du visage. Ce produit a cependant été initialement développé pour traiter ces spasmes. Les injections permettent de soulager les contractions pendant environ 3 mois. Elles devront être répétées à récidive des symptômes.

Questions fréquentes

  • Application d’un masque chaud ou froid sur les paupières à visée sédative.
  • Collyres hydratants.
  • Repos & hygiène du sommeil.
  • Arrêt des stimulants : caféine, cannabis,…

La carence en magnésium n’est pas une cause du tremblement de paupière.

Les tremblements légers de la paupière sont généralement aggravés par le stress et la fatigue. La carence en magnésium n’est pas une cause scientifiquement prouvée.

Les spasmes plus importants, des deux paupières ou de la moitié du visage sont plus graves et doivent entraîner une consultation.

Publier un commentaire

* champs obligatoires