L’ectropion désigne une éversion anormale du bord de la paupière inférieure. La paupière perd le contact avec le globe oculaire, formant une rigole ou s’accumulent les larmes et les sécrétions. Il est le plus souvent lié à l’âge, et au relâchement des tissus cutanés. Source d’inconfort, de larmoiement et d’infections, l’ectropion se traite chirurgicalement : le tendon externe de la paupière inférieure est retendu et repositionné contre le globe afin de remettre la paupière dans une position normale et fonctionnelle

L’ectropion en bref

  • Définition : éversion de la paupière inférieure.
  • Symptômes : larmoiement, conjonctivites à répétition, sécrétions
  • Age et fréquence : touche environ 5% de la population débute autour de 70 ans
  • Causes : âge, paralysie faciale, cicatrice palpébrale
  • Évolution : aggravation lente et progressive
  • Complications : kératite et ulcère d’exposition
  • Opération : remise en tension du tendon externe de la paupière inférieure

Qu’est-ce que l’ectropion ?

L’ectropion désigne une éversion de la paupière : celle-ci perd son contact avec le globe oculaire. Il s’agit d’une affection touchant quasi exclusivement la paupière inférieure.

En tombant, la paupière ne permet plus un clignement correct. Elle forme une gouttière accumulant les larmes et les sécrétions. Il s’ensuit un larmoiement chronique, une rougeur et des conjonctivites à répétition.

Évolution de l’ectropion

L’ectropion évolue le plus souvent lentement, la paupière pend de plus en plus et la conjonctive s’expose. La face interne de la paupière n’étant pas destinée à être exposée à l’air libre, celle-ci va progressivement se kératiniser, c’est-à-dire mimer les structures de la peau, afin de se renforcer.
À trop attendre avant de traiter, cette kératinisation deviendra problématique, augmentant le temps de convalescence postopératoire.

Les symptômes

L’ectropion n’est souvent pas la première plainte du patient lorsqu’il consulte l’ophtalmologiste. Le patient se plaint généralement de :

  • Larmoiement chronique, l’obligeant à appuyer sur la paupière pour chasser les larmes et éponger.
  • Sécretions et conjonctivites à répétition.
  • Rougeur oculaire par exposition du globe non protégé.
  • Douleur en cas de kératite, voir d’ulcère de la cornée.

Causes de l’ectropion

L’ectropion peut être causé par une perte de tonus des tissus ou quelque chose tirant sur la paupière. Ses causes sont donc par ordre de fréquence :

  • Dégénérative – L’ectropion dit sénile se forme quand le tendon externe de la paupière se relâche avec l’âge.
  • Paralytique – En cas de paralysie faciale, le muscle orbiculaire se relâche, ne donnant plus de tension normale à la paupière.
  • Cicatriciel – En cas de cicatrice sur la joue ou la paupière inférieure, celle-ci peut rétracter et tirer le bord de la paupière vers le bas.
  • Tumoral – Une lésion bénigne ou maligne de la paupière inférieure tire la paupière vers le bas.

Complications potentielles

En cas d’exposition prolongée de la cornée, celle-ci peut creuser ou s’infecter. Si l’exposition est temporaire, les lésions sont superficielles : on parle de kératite. Les lésions deviennent ensuite creusantes, il s’agit de l’ulcère. La complication la plus grave est la surinfection de l’ulcère : l’abcès de la cornée.
Ces complications sont potentiellement graves et peuvent menacer la vision !

Opération de l’ectropion

Le traitement de l’ectropion est uniquement chirurgical. L’opération se déroule en chirurgie ambulatoire, sous anesthésie locale. Le chirurgien réalise une fine incision sous la ligne des cils, isole le tendon situé au bord de la paupière, le raccourci légèrement, et le ré-amarre au bord externe de la paupière. Il réalise ensuite une suture qui sera cachée par les cils.

Anesthésie et hospitalisation

L’opération de l’ectropion se déroule en chirurgie ambulatoire, vous passerez moins d’une demi-journée à la clinique. L’anesthésie est le plus souvent locale, par injection de Xylocaïne. Par confort, l’anesthésiste réalise une sédation : un produit décontractant permet de se retrouver dans un semi-sommeil.

L’opération

L’intervention se déroule au bloc opératoire, en conditions stériles et dure environ un demi heure. Les deux yeux ne sont généralement pas opérés le même jour. Le chirurgien respecte les étapes suivantes :

  • Réalisation d’une incision cutanée sous la ligne des cils.
  • Isolement et raccourcissement du tendon externe de la paupière.
  • Suture du tendon au bord externe de l’orbite afin de retendre et repositionner la paupière.
  • Fermeture de la peau par suture non résorbable, sous la ligne des cils.
  • Réalisation d’un pansement qu’il faudra retirer soi-même le lendemain
opération ectropion et entropion
Opération de l’ectropion
Source AAO

Soins et convalescence

La convalescence est relativement rapide après une opération de l’ectropion. La cicatrice est petite, cachée, et le larmoiement rapidement résolutif. L’œil aura une forme légèrement en amande les premières semaines puis reviendra à sa forme normale.

Les soins postopératoires recommandés pendant une dizaine de jours sont :

  • Rincer la zone opérée au sérum physiologique, et tamponner délicatement avec une compresse.
  • Masser légèrement la cicatrice à l’aide d’une pommade prescrite.
  • Laisser la cicatrice à l’air libre.
  • Hydrater les yeux à l’aide de larmes artificielles.

Les fils sont retirés 7 à 10 jours après l’opération. La convalescence est relativement rapide. Vous pourrez reprendre :

  • Le travail au bout de 3 à 5 jours.
  • Le sport au bout de 5 à 5 jours (15 jours pour les sports d’eau).
  • Le maquillage 15 jours après l’opération

Il sera important de garder une protection solaire renforcée sur votre visage l’année suivant l’opération, afin de ne pas brunir la cicatrice, qui restera quasi invisible.

Complications opératoires

L’ectropion est une chirurgie maîtrisée. Les complications sont peu fréquentes et rarement graves :

  • La récidive de l’ectropion par lâchage de suture.
  • La surcorrection donnant un œil en amande persistant.
  • L’hématome de paupière.
  • La persistance de la gène, en cas de kératinisation préalable de la conjonctive.

Questions fréquentes

Le traitement médical de l’entropion est un traitement d’attente. Il consiste à apposer un petit pansement de soutènement sous la paupière afin de la recoller contre le globe. Au retrait de celle-ci, la paupière tombera à nouveau.

Dr Ludovic N’Kosi

Auteur

Dr Ludovic N’Kosi

Ophtalmologiste à Paris, le Dr N'Kosi est spécialiste des interventions de cataracte, paupière et de chirurgie réfractive. Il exerce au Centre Ophtalmologique Paris 17 - SOS Oeil.
Voir le profil

Publier un commentaire

* champs obligatoires