Le coût d’une opération au laser dépend de son type. Le tarif diffère ainsi pour les PKR, TransPKR, LASIK, SMILE et PresbyLASIK. Il dépend ainsi des honoraires de la clinique et des habitudes du chirurgien, qui est libre de fixer ses honoraires.

Prix moyen d’une opération au laser *

  • PKR : 2000 € pour les deux yeux
  • TransPKR : 2000 € pour les deux yeux
  • LASIK : 2500 € pour les deux yeux
  • PresbyLASIK : 3000 € pour les deux yeux
  • RELEX SMILE : 3000 € pour les deux yeux

* Chaque établissement et chirurgien est libre de fixer librement ses honoraires et tarifs

Estimation du prix global

Les estimations suivantes sont fréquemment rencontrées (coût total TTC).

  • PKR : le prix d’une PKR se situe autour de 2000 euros pour les deux yeux
  • TransPKR : le prix d’une PKR transépithéliale se situe autour de 2000 euros pour les deux yeux
  • LASIK : le prix d’un LASIK se situe autour de 2500 euros pour les deux yeux
  • PresbyLASIK : le prix d’un PresbyLASIk se situe autour de 3000 euros pour les deux yeux
  • RELEX / SMILE : le prix d’un SMILE se situe autour de 3000 euros pour les deux yeux

Coûts additionnels

Les tarifs indiqués correspondent au prix de l’intervention, auquel il faut ajouter les consultations préopératoires selon les honoraires habituellement pratiqués par votre médecin. Le bilan pré-opératoire, dont le montant varie souvent de 80 à 120 euros, peut être complété d’une seconde, voir d’une troisième consultation.

Les consultations post-opératoires ne sont habituellement pas facturées.

L’assurance maladie rembourse-t-elle les opérations des yeux au laser ?

Non, la sécurité sociale ne prend pas en charge la chirurgie réfractive, qui est considérée, au même titre que la chirurgie esthétique, comme une chirurgie de confort. Seules les consultations pré-opératoires sont prises en charge, au même titre que toute autre consultation avec un ophtalmologue. Le remboursement, partiel ou intégral, de l’opération peut en revanche être assuré par les complémentaires santé.

Les complémentaires santé remboursent-elles la chirurgie réfractive ?

Tout dépend du contrat souscrit et de l’organisme complémentaire. Les mutuelles et assurances privées, peuvent ainsi prendre en charge tout ou partie de l’intervention. Il convient de vous renseigner auprès de votre compagnie d’assurance ou de votre mutuelle, à qui vous pouvez transmettre le devis de votre chirurgien ophtalmologue pour connaître les conditions de remboursement.

La chirurgie réfractive donne-t-elle lieu à la délivrance d’un arrêt de travail ?

Non. Au même titre que la chirurgie esthétique, la chirurgie réfractive est considérée comme une chirurgie de confort. A ce titre, la convalescence ne peut donner lieu à la délivrance d’un arrêt de travail. Il conviendra de vous organiser et de prendre vos dispositions avec votre employeur pour la durée nécessaire à la convalescence dont la durée est habituellement la suivante :

  • PKR et transPKR – 5 jours : le jour de l’intervention et 4 jours post-opératoires
  • LASIK et SMILE – 2 jours : le jour de l’intervention et le lendemain

Trouver un chirurgien ophtalmologue

Les chirurgiens ophtalmologues de la communauté se tiennent disponibles pour un rendez-vous de consultation.

Questions fréquentes

Il s’agit d’une question fréquente, à laquelle, hélas, il n’est pas possible de répondre. A chacun de se renseigner après avoir fait établir un devis auprès de son chirurgien ophtalmologue.

Dr Romain Jaillant

Auteur invité

Dr Romain Jaillant

Ophtalmologiste à Paris, le Dr Jaillant est spécialiste des interventions de cataracte, rétine et de chirurgie réfractive. Il exerce au Centre Ophtalmologique Paris 17 - SOS Oeil.
Voir le profil

Publier un commentaire

* champs obligatoires