La pose d’implants phakes est une solution chirurgicale pour traiter la myopie, l’astigmatisme et l’hypermétropie en cas de contre-indication aux lasers (PKR, tPKR, LASIK, SMILE). La chirurgie consiste à introduire un implant dans l’œil, entre l’iris et le cristallin. Les implants phakes permettent des corrections très importantes, comme la myopie forte et assurent une excellente vision. Leur pose est cependant associée à des risques nettement plus élevés que pour un laser en raison de leur caractère intraoculaire, et non extérieure à l’œil. Les risques et bénéfices de cette intervention doivent être parfaitement intégrés par tout candidat.

icl ipcl implant phake vidéo
Pose d’un implant phake Source Bausch & Lomb

Les implants phakes en bref

  • Nom complet : Implants phakes
  • Type : Pose ICL / IPCL
  • Durée : 15 minutes par œil
  • Intervention bilatérale : selon le chirurgien
  • Douleurs peropératoires : nulles
  • Anesthésie : générale ou locale selon chirurgien
  • Séjour : ambulatoire
  • Douleurs postopératoires : nulles
  • Flou postopératoire : 2 à 3 jours environ
  • Vision optimale : une semaine à un mois
  • Reprise de la conduite : 7 jours
  • Interruption du travail : 7 jours
  • Traitement postopératoire : collyres
  • Défauts visuels corrigés : myopie, astigmatisme, hypermétropie

Les chirurgiens de la communauté qui pratiquent les implants ICL

Questions fréquentes

Le prix d’une opération par Implants phakes dépend de l’établissement où a lieu l’intervention et des honoraires de votre chirurgien. Les tarifs moyens habituellement rencontrés se situent autour des valeurs suivantes :

  • ICL/IPCL : 5000 à 10000 euros environ pour les deux yeux selon l’implant

Il convient d’ajouter le prix d’une consultation pré-opératoire (autour de 80 à 120 euros environ) et bien souvent, d’une seconde consultation pour la réalisation du fond d’œil (50 à 100 euros environ).

Les premières consultations post-opératoires sont en revanche généralement offertes.

Les opérations par implants phakes ICL/IPCL sont considérées comme des interventions de confort, au même titre que la chirurgie esthétique. À ce titre, elles ne donnent pas lieu à un remboursement par la sécurité sociale et l’intégralité du coût revient au patient et à sa complémentaire santé (mutuelle ou assurance privée).

Les complémentaires santé (mutuelles ou assurances privées) ont des conditions de remboursement qui leur sont propres, et liées au contrat souscrit. Les bases de remboursement oscillent entre 0 et 100% du tarif, certaines mutuelles ne remboursant pas du tout, d’autres remboursant intégralement l’intervention. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour connaître ses conditions de remboursement.

Chaque mutuelle propose ses propres conditions et ses propres contrats. Des comparateurs de prix existent sur internet.

Rappelons tout d’abord que les opérations par PKR, au même titre que les opérations de chirurgie esthétique, ne peuvent en aucun cas donner lieu à la prescription d’un arrêt de travail. Toute indisponibilité devra être posée sur des jours non travaillés ou des jours de congés. On considère que la reprise du travail et de la conduite est possible à J7 en cas d’implants phakes ICL/IPCL, soit une indisponibilité de 7 à 10 jours par œil (si les deux yeux ne sont pas faits en même temps) en intégrant la journée de chirurgie

La pose d’implants phakes ICL/IPCL n’est pas douloureuse durant l’opération. Deux cas de figure sont possibles :

  • Anesthésie locale par collyre. Habituellement, les deux yeux ne sont pas effectués le même jour.
  • Anesthésie générale. Dans ce cas, il peut être proposé par le chirurgien d’opérer les deux yeux le même jour.

La pose d’implants phakes ICL/IPCL n’est pas douloureuse en post-opératoire.

Consentements opératoires

Consentement – Implants phakes

Recommandations officielles émises par la SFO (société française d’ophtalmologie) concernant la chirurgie réfractive par implants phakes
Dr Romain Jaillant

Auteur invité

Dr Romain Jaillant

Ophtalmologiste à Paris, le Dr Jaillant est spécialiste des interventions de cataracte, rétine et de chirurgie réfractive. Il exerce au Centre Ophtalmologique Paris 17 - SOS Oeil.
Voir le profil

Publier un commentaire

* champs obligatoires