Les opérations de la paupière sont employées pour corriger des préjudices esthétiques, fonctionnels ou les deux. Si le regard est jugé disgracieux, si les paupières sont lourdes, tombantes, ou en cas d’excès de peau, de boules ou de rides, le problème est esthétique. Si certaines fonctions de la paupière essentielles comme le clignement ou l’humidification des yeux sont gênées (paupière tombante ou enroulée), on parle de pathologie fonctionnelle. Le traitement fera appel à une chirurgie – dont la plus connue est la blépharoplastie, à un laser ou à des injections de toxine botulique (botox) ou d’acide hyaluronique.

Ptôsis ou chute de la paupière supérieure
Ptosis droit : paupière tombante

Principales anomalies chirurgicales de la paupière

  • Rides, cernes et creux : vieillissement des tissus, regard fatigué et triste
    -> Injection d’acide hyaluronique ou botox
  • Dermatochalasis : excès de peau supérieur, paupières lourdes et tombantes
    -> Traitement chirurgical par blépharoplastie
  • Poches : graisse bombant à travers les paupières, regard fatigué
    -> Traitement chirurgical par blépharoplastie
  • Ptosis : paupière supérieure tombante, œil petit et fermé
    -> Traitement chirurgical
  • Entropion : enroulement de la paupière inférieure – les cils frottent l’œil et l’irritent
    -> Traitement chirurgical
  • Ectropion : évasement de la paupière inférieure qui ne ferme plus et larmoie
    -> Traitement chirurgical
  • Chalazion : kyste, gonflement de la paupière
    -> Traitement médicamenteux +/- incision chirurgicale
  • Tumeurs : boules et ulcérations de la paupière, bénignes ou malignes
    -> Laser et/ou incision chirurgicale

Pathologies esthétiques de la paupière

Rides du front, du lion et de la patte d’oie

  • Manifestations – Les rides sont causées par une réduction de l’élasticité de la peau liée à l’âge. Elles peuvent apparaître au coin des yeux (rides de la patte d’oie), au front ou entre les yeux (ride du lion).
  • Traitement – Les rides se traitent par des injections de toxine botulique ou d’acide hyaluronique.

Dermatochalasis : excès de peau supérieur

  • Manifestations – Le dermatochalasis est un excès de la peau supérieure de la paupière. Il se traduit par un regard tombant et des paupières lourdes. Dans certains cas, cela peut affecter la qualité de la vision.
  • Traitement – Le dermatochalasis se traite par une opération, la blépharoplastie, qui consiste à retendre les tissus et pratiquer une réduction de l’excès de peau.

Poches de graisse sous les yeux

  • Manifestations – Les excédents de graisse peuvent être présents en « supérieur » et en « inférieur ». Ils donnent un aspect gonflé de poches au-dessus ou en dessous des yeux.
  • Traitement – Le traitement des poches est la blépharoplastie. Elle est dite supérieure ou inférieure selon le site du traitement et peut concerner jusqu’à quatre « cadrans » (blépharoplastie supérieure et inférieure bilatérale).

La blépharoplastie, c’est quoi ?

La blépharoplastie est le nom donné à l’opération des paupières qui permet de retendre le bord des paupières et retirer les kystes graisseux. Elle est souvent utilisée par extension pour désigner toute chirurgie des paupières.

Pathologies fonctionnelles de la paupière

L’ectropion : paupière du bas déroulée

  • Manifestations – La paupière inférieure est éversée, (déroulée vers l’extérieur), laissant apparaître le « blanc de l’œil inférieur » qui est normalement caché. L’œil ne se ferme plus complètement, provoquant un larmoiement et une irritation chronique. En cas d’ectropion sévère et prolongé, le retentissement sur la cornée peut être grave.
  • Traitement – Le traitement de l’ectropion est chirurgical, il s’agit de repositionner la paupière, potentiellement avec une greffe de peau.

L’entropion : paupière du bas enroulée

  • Manifestations – La paupière inférieure s’enroule vers l’intérieur, avec les cils qui frottent contre l’œil (trichiasis), provoquant une douleur chronique. Les symptômes sont essentiellement ceux de la kératite (irritation de la cornée) occasionnée par le trichiasis : sensation de corps étranger dans l’œil, douleur, larmoiement, photophobie (sensibilité à la lumière).
  • Traitement – Le traitement de l’entropion est chirurgical, il s’agit de repositionner les muscles rétracteurs de la paupière inférieure, potentiellement associé à un repositionnement de la paupière inférieure.

Le ptôsis

  • Manifestations – La paupière supérieure est anormalement basse, donnant une impression de petit œil, partiellement fermé, s’aggravant progressivement avec l’âge.
  • Traitement – Le traitement du ptôsis sénile est chirurgical : il consiste à raccourcir le muscle releveur de la paupière supérieure ou le « muscle de Muller », pour leur donner plus de force et augmenter l’ouverture de l’œil. Le ptôsis secondaire à la myasthénie nécessite un traitement médicamenteux, et non chirurgical.

Le chalazion

  • Manifestations – Le chalazion correspond à une boule sous la paupière, constituée par un kyste de quelques millimètres.
  • Traitement – Si le traitement médical à base de massages de paupières et de pommades n’est pas concluant, le traitement consistera à inciser le chalazion.

Les tumeurs

  • Manifestations – Les tumeurs des paupières se manifestent par de petites boules de formes diverses et variées. Elles sont le plus souvent bénignes, mais il arrive qu’elles soient malignes.
  • Traitement – Les tumeurs de paupière les plus petites et les kystes de petites dimensions peuvent bénéficier d’un traitement par laser ou d’un « shaving ». Les tumeurs plus importantes nécessitent presque toujours un traitement chirurgical, avec un enjeu triple : éradiquer la tumeur, conserver une bonne fonction des paupières et préserver l’harmonie du regard.

Traitements au laser

Les petites lésions de la paupière peuvent être brûlées au laser argon. Ce traitement s’effectue au cabinet. Il est suivi de l’application de pommades durant une semaine. Il faut éviter de s’exposer au soleil pendant 3 mois.

Traitements par injections

Injection de toxine botulique (botox)

Les rides peuvent être traitées par injection de toxine botulique. L’injection s’effectue au cabinet du médecin et doit être renouvelée tous les trois à six mois.

Le comblement par acide hyaluronique

Le comblement de zones creusées peut s’effectuer au moyen de produits comme l’acide hyaluronique. Ces injections doivent également être renouvelées à intervalles réguliers.

Traitements chirurgicaux

La blépharoplastie

« Blépharoplastie » désigne dans le langage courant toute opération de la paupière alors qu’il s’agit plus précisément de l’opération consistant à retendre le bord des paupières et à retirer (ou non) les poches de gras en excès. Il s’agit de l’opération des paupières, en chirurgie esthétique, la plus fréquente.

La résection pentagonale

Il s’agit d’une technique de chirurgie employée pour l’ablation des tumeurs de paupière. En cas de tumeur importante, un « lambeau » est effectué.

Le shaving

Il s’agit d’une « petite chirurgie » consistant à gratter les lésions tumorales de petites tailles pour les retirer et les adresser en analyse sans suture.

Déroulement et suites opératoires d’une opération de paupière

  • Déroulement de l’opération – Les opérations de la paupière se font sous anesthésie locale. Elles sont parfaitement indolores. Il arrive que la participation du patient soit requise, le chirurgien lui demandant d’orienter son regard dans la direction souhaitée.
  • Suites opératoires – En général, suite à l’opération, le patient présente un œdème et un hématome pour quelques jours. Les sutures sont retirées une semaine après l’opération. Le traitement post-opératoire à base de pommades est recommandé durant un mois et l’exposition solaire est à éviter durant 3 mois.

Questions Fréquentes

La « fasiculation » de la paupière est souvent causée par la fatigue, le stress ou une alimentation déséquilibrée. Le café, l’alcool, ou une carence en certains oligoéléments, par exemple, peuvent être en cause. Mais ce tremblement peut aussi être le signe d’une fatigue oculaire, notamment si vous sollicitez beaucoup votre vision. Si vous présentez d’autres symptômes de fatigue oculaire, n’hésitez pas à consulter un ophtalmologue.

Avoir une paupière tombante peut être gênant, ou simplement inesthétique. La plupart du temps, une opération de chirurgie, la blépharoplastie, permet de retendre la paupière pour redonner de l’harmonie au regard.

La première chose à ne pas faire, est d’essayer de percer le bouton ! Ce serait très dangereux. Ensuite, il convient de poser un diagnostic : est-on en présence d’un orgelet, d’un chalazion, d’un kyste, etc. Dans le cas d’un chalazion, ou d’un orgelet, le meilleur réflexe est de faire un massage de paupière, en respectant rigoureusement les règles d’hygiène élémentaires. Lire plus

La « blépharoplastie » est l’opération qui consiste à retendre le bord des paupières et à retirer (ou non) les poches de gras en excès. Il s’agit de l’opération des paupières, en chirurgie esthétique, la plus fréquente.

Le terme de « blépharoplastie » est souvent utilisé à tort pour désigner toute opération de la paupière alors qu’il s’agit d’une opération bien précise qui consiste à retendre le bord des paupières et à retirer (ou non) les poches de gras en excès.

Trouvez un ophtalmologue spécialiste des paupières en France

Les chirurgiens ophtalmologues spécialistes des paupières de la communauté Qualidoc sont disponibles pour un rendez-vous de consultation partout en France.

Dr Ludovic N’Kosi

Auteur

Dr Ludovic N’Kosi

Ophtalmologiste à Paris, le Dr N'Kosi est spécialiste des interventions de cataracte, paupière et de chirurgie réfractive. Il exerce au Centre Ophtalmologique Paris 17 - SOS Oeil.
Voir le profil

Publier un commentaire

* champs obligatoires